eCab

Guerre des taxis : Paris et Berlin forment la première alliance européenne avec 10 pays, 100 villes, 100 000 taxis.

 
eCab s’allie avec taxi.eu pour former la première plateforme numérique européenne de réservation de taxis. Les leaders Européens du secteur s’organisent pour se mesurer à une compétition mondiale qui s’intensifie.

Lancée à Paris en 2014, eCab s’appuie sur le plus grand réseau de taxis triés sur le volet pour proposer une solution de mobilité urbaine rapide et de confiance avec 3 niveaux de service (eCab, eCab+, eCab VIP). Leader en France, en Europe de l’ouest (Irlande, Belgique, Pays-Bas, France) et au Canada avec une flotte de 40 000 taxis, la startup incubée par le groupe G7 annonce aujourd’hui des déploiements majeurs au Canada, au Liban, à Amsterdam et un partenariat stratégique inédit en Allemagne.

En s’associant avec taxi.eu, l’application incontournable en Allemagne et en Autriche de Taxi Berlin, la plus grande compagnie de taxi en Allemagne, eCab met à disposition de sa communauté plus de 6 000 taxis berlinois. Cette première étape est hautement symbolique, et rend surtout possible l’ouverture dans les prochains mois de l’ensemble des deux réseaux aux consommateurs français et allemands.

Un couple franco-allemand au cœur de la transformation de l’industrie du taxi en Europe.

La collaboration inédite d’eCab avec Taxi Berlin et son application de réservation taxi.eu permet aux deux entités de former le service de réservation de taxis sur smartphone le plus important en Europe. C’est l’assurance d’un service de qualité homogène et respectueux des réglementations de chaque pays pour la protection du consommateur.

« Notre collaboration avec Taxi Berlin est une étape logique dans notre expansion, et assure notre positionnement comme l’alternative à un géant de la mobilité urbaine tel qu’Uber, en Europe et en Amérique du Nord. Aujourd’hui nous accélérons notre développement international avec 100 000 taxis triés sur le volet, répartis dans plus de 10 pays et 100 villes ! », explique Laurent Kennel, Directeur Général d’eCab.

Dans un secteur en pleine transformation, les leaders du secteur ont lancé un mouvement sans précédent, en jouant le jeu de la digitalisation et de la consolidation. Les taxis ajustent ainsi leur proposition de valeur et enrichissent les offres proposées aux consommateurs.

Hermann Waldner, PDG de Taxis Berlin, est très optimiste, « Cette première étape concrète de coopération va renforcer la cohésion de l’industrie du taxi en Europe. Elle donne une nouvelle dimension à Taxi Berlin et notre application taxi.eu. Les années d’échanges et de partenariats avec eCab prennent corps dans cette coopération. »

eCab déjà à la conquête de l’Ouest et du Moyen Orient !

En automne dernier la startup française annonçait le lancement de son application au Canada dans les villes de Toronto et Vancouver en unissant les principales compagnies de taxis de la ville.
En mars 2016, eCab a ouvert son service dans la capitale Canadienne Ottawa, a lancé 3 nouveaux services de taxi à Beyrouth puis dans l’ensemble du Liban, et a lancé son service VIP à Amsterdam.

eCab a pour ambition de fédérer les meilleurs professionnels de l’industrie du taxi dans le monde afin d’offrir le premier service de réservation sur mobile international de qualité.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette news a été mise à jour le 20 April 2016 par Laurent Kennel

Entrepreneurs :

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: