Artifakt

#Accélérateur : Artifakt intègre BigBooster pour conquérir l'Ouest

 
Artifakt, startup qui a conçu une solution de déploiement et de pilotage d’applications web dans le Cloud public et qui compte déjà plus de 200 utilisateurs, a été sélectionnée pour faire partie de la 3-ème saison de l’accélérateur international BigBooster. Un programme dense et challengeant attend la startup afin de pouvoir décrocher son billet pour une aventure entrepreneuriale hors de l’hexagone.

Un accompagnement sur mesure pour l’international

Suite à une sélection sur dossier, Artifakt intègre la catégorie Informative Technology de l’accélérateur lyonnais. Mentorship, tables rondes, mises en situation, pitchs élévateurs… autant d’exercices à appréhender et à maîtriser à la perfection afin de pouvoir espérer parvenir au bout du challenge proposé par BigBooster, à savoir l’accompagnement sur le développement à l’international d’Artifakt.

Ils arrivèrent 100 et repartirent 25

La 1-ère session, le Booster Camp, se tiendra du 14 au 16 novembre 2017 à Lyon. Pendant 3 jours, Artifakt travaillera auprès de 150 mentors issus du monde des startups et des grands groupes, juges et experts afin de se confronter à des acteurs de renom, s’enrichir des retours d’expérience de chacun et d’améliorer sa stratégie. A l’issue des trois jours et aux côtés des 99 autres startups, la jeune pousse devra se surpasser à l’occasion d’un pitch, afin de pouvoir poursuivre l’aventure, tenter de décrocher l’une des 25 places pour Boston, et ainsi réaliser son développement sur le continent américain.

« Nous avons toujours désiré exporter notre startup en dehors de l’hexagone et plus précisément aux Etats Unis. BigBooster est une belle occasion d’y parvenir. Grâce à leurs conseils et leur réseau, nous sommes persuadés d’améliorer notre stratégie pour s’implanter avec brio à l’étranger. Mais avant cela, place aux challenges et aux pitchs, qui, je l’espère, démontreront la pertinence de notre solution et nous permettront d’atteindre notre objectif. » Aymeric Aitamer, co fondateur et CTO d’Artifakt.

Alors que le marché mondial du Cloud progresse de 40% sur l’année[1], en France, il revêt également une importance croissante. Pour le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, c’est même « une brique essentielle de la stratégie numérique de l’Etat ». Un objectif qui nécessite d’accompagner les acteurs économiques de toutes tailles dans cette transition et qui renforce l’intérêt pour la solution développée par Artifakt.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette news a été mise à jour le 13 November 2017 par J'aime les Startups

Logo de la startup Artifakt
Startup fondée par :
Aymeric Aitamer, Julier Didier, Christophe Didier

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: