Startup

My Precious Life

 

Logo de la startup My Precious Life

Selon la légende, tous les plus grands créateurs avaient un carnet où ils notaient aussi bien leur plus grandes idées que la liste des courses. Leonard de Vinci avait son Codex, Ernest hemingway son moleskine. Marina et Guillaume, vous propose la même chose mais version 2015, en tirant partie de nos smartphone. BAM voici ‘My Precious Life’ l’appli mobile qui vous permets de tous enregistrer pour ne rien oublier.

Que proposez vous ?

My Precious Life est le carnet pour noter tout ce que l’on aime autour de soi. Le service est exclusivement mobile, disponible gratuitement sur iPhone et l’application se démarque d’une concurrence à l’interface bien sérieuse. Elle a convaincu 40 000 utilisateurs et le jury des AppAwards 2014. http://ow.ly/qV9EP

Comment avez vous eu l’idée ?

Tout simplement car je ne trouvais pas l’outil qui me convenait pour noter toutes les choses qui me plaisaient autour de moi, les bonnes adresses sur un plan, les livres à lire, la mode et la déco, etc…

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

J’ai interrogé un échantillon de personnes qui m’a convaincu que l’idée avait du sens et je me suis lancée avec mon associé Guillaume Ricour-Dumas.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

2 ans environ, la première version de l’app est sortie il y a 1 an.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Un film à louer, une adresse de restaurant, la beauté, la déco repérés dans les magazines … autant d’idées que l’on voudrait garder pour plus tard sous forme de photo mais aussi parfois texte ou plan. Face à des post-il trop vite perdus, des photos et notes mal rangées ou des applications de productivité qui nous rappellent le travail, nous avons créé My Precious Life.

Quel est votre cœur de cible ?

Notre coeur de cible est féminin (à 70%). Notre utilisatrice est lectrice de presse magazine, urbaine et veut repérer pour mieux consommer. Elle est “épi-curieuse”.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nos clients nous connaissent via l’Appstore et les mises en avant Apple dont nous avons bénéficié, mais aussi via nos invités hebdomadaires qui parlent de ce qu’ils aiment exclusivement dans l’application et enfin via des opérations publicitaires sur mobile.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

A la manière d’un magazine, une partie des revenus provient des utilisateurs, sur un modèle freemium. L’autre partie provient d’annonceurs en recherche de nouveaux formats publicitaires sur mobile, les “native ads” qui dans le cas de My Precious LIfe peuvent être conservées dans le carnet de l’utilisateur.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous développons en sur iPhone en Objective C et sommes sur la plateforme Amazon Web Services pour le back office. Par ailleurs, nous avons déposé un brevet portant sur notre système de classement et restitution de l’information.

Quels sont vos besoins ?

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Pour l’instant, nous grandissons le plus vite possible et travaillons sur le service pour lui donner de la valeur. Cela aurait du sens, à terme, de nous rapprocher d’un groupe média, intéressé par une nouvelle manière de communiquer sur mobile.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Carnet personnel d’Inspiration, nous nous situons entre des acteurs de la prise de note très bureautiques du type Evernote et des réseaux sociaux d’inspiration (Pinterest, Instagram) dans lesquels on classe peu ou mal.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Les enjeux de l’année 2015 sont l’acquisition d’audience en B to C avec notamment l’internationalisation et la traduction du service dans une dizaine de langues. Apple a mis en avant l’application dans 23 pays pendant les fêtes et 15% de nos utilisateurs habitent à Shanghai ou Pékin. Une première levée de fonds est en cours et le développement de la version Androïd est également prévu.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 19 February 2015 par Marina Detienne

Entrepreneurs :
Marina Detienne et Guillaume Ricour-Dumas
Employés : 4

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: