Logo de la startup Mober

Avec les beaux jours, c’est beaucoup plus cool de prendre son scooter que le métro ! Mober vous propose justement de louer un scooter électrique, un peu comme le velib mais en version scooter électrique :)

Que proposez vous ?

Mober propose des scooters électriques en libre-service.

Localisez un scooter, débloquez le scooter via l’app, mettez un des casques à disposition et circulez en toute liberté. À destination, inutile de chercher une borne : déposez le scooter sur n’importe quel emplacement deux-roues autorisé!

Sans abonnement, sans engagement, vous ne payez que lorsque vous utilisez un scooter. Simple et rapide !

Comment avez vous eu l’idée ?

Nous cherchions un moyen écologique et sympa qui nous permettrait de réduire nos temps de transport. Les deux-roues motorisés sont un moyen privilégié pour de nombreux citadins car ils permettent de s’affranchir, au moins en partie, des contraintes de circulation.

Nous avons imaginé un concept visant à nous redonner le sourire lors de nos déplacements, flexible et non polluant.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Nous avons fait le tour de l’ensemble des projets de ce type existant dans le monde (Europe, Etats-Unis notamment), analysé les raisons des échecs, des succès…

Nous avons mené notre petite enquête, échangé autour de nous sur son intérêt, rencontré des fournisseurs et peaufiné le business model. En juin 2015, la société était créée.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nos premiers contacts pour le projet datent du mois de juin 2014 même si nous avons réellement débuté la formalisation de nos travaux en septembre de la même année, soit environ un de travail préalable avant la création de la société. Sept mois plus tard nous avons enregistré nos premiers euros de chiffre d’affaires.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Mober répond à un besoin de rapidité, simplicité et flexibilité dans les transports. Vous n’avez besoin que d’un smartphone pour accéder au service.
Mober participe à l’économie du partage : inutile de posséder son propre scooter, son propre casque ou de payer une assurance et l’entretien de son véhicule. Tout est inclus dans le prix.

Quel est votre cœur de cible ?

Notre cœur de cible : les parisiennes et parisiens ayant fait l’expérience des offres de mobilité partagée, de la conduite d’un deux-roues motorisé.
Mais le service est accessible à toute personne justifiant de sa capacité à conduire un équivalent 50 cc, dès 18 ans.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous allons organiser des événements pour présenter le service et faire tester les scooters dans différents endroits de Paris.
Ce sera l’occasion de rencontrer des utilisateurs potentiels mais aussi d’obtenir des retours d’expérience et connaître les attentes.
Nous préparons également une vidéo de présentation du service.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Notre business model s’appuie sur les modèles existants avec une facturation au temps d’utilisation, à ceci prêt que nous proposons une offre sans abonnement et sans engagement.
La tarification est donc extrêmement simple : pas de surprise, les utilisateurs ne payent que 0,19€ par minute d’utilisation du scooter.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Notre offre s’articule autour d’un système de gestion et d’une application construite selon les principes de « user experience ». Nous avons fait le choix de la simplicité tout en veillant à assurer un maximum de sécurité.
Nos scooters sont géolocalisés et administrables à distance.
Et nous travaillons déjà à la deuxième génération…

Quels sont vos besoins ?

Nous sommes à la recherche de partenaires financiers, industriels et/ou acteurs de la mobilité séduits par notre projet car il s’agit d’un projet capitalistique.
Nous recrutons des personnes passionnées par les perspectives de croissance et d’évolution qu’offre un tel service.
Et enfin, que vous rejoigniez la communauté des Mobers ! ;)

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous avons le souci de bâtir la meilleure offre, le meilleur service au meilleur prix.
Nous sommes passionnés par ce projet et nous sommes convaincus que les travaux en cours de R&D, la phase expérimentale que nous avons débuté fin janvier… permettront à Mober de décoller – au sens figuré :)
Seule cette perspective nous motive.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Wattmobile : situé dans les gares ; plutôt destiné à une clientèle d’entreprise. Wattmobile propose des Renault Twizzy et des scooters électriques qu’il faut restituer au point d’origine
Cityscoot : expérimente actuellement un service similaire. L’offre ne semble pas vraiment arrêtée (avec / sans abonnement, tarif variable si vous branchez ou non le scooter à une borne…)

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Notre identité : simplicité d’usage et flexibilité maximale pour les utilisateurs.
Nous sommes les seuls à proposer un service 24h / 24, 7j / 7 grâce à nos batteries amovibles, qui plus est sur des scooters sympas !
Chez nous, un seul tarif qui intègre tout : pas de temps minimum incompressible, d’abonnement, on ne paye que si on roule!

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nos scooters sont équipés de batteries de très bonne qualité offrant une autonomie 2 fois supérieure à la concurrence. Les bénéfices ? Un maximum de flexibilité pour les utilisateurs qui peuvent circuler sans se soucier du niveau de charge.
Nos scooters se démarquent esthétiquement et ils sont faciles à conduire même pour les novices.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

De nouveaux services en cours d’élaboration vont attirer un nombre encore plus important d’utilisateurs.
Avec une équipe et des partenaires toujours aussi passionnés et motivés pour rendre les déplacements quotidiens simples et rapides; avec quelques centaines de scooters, Mober sera l’offre de référence en termes de mobilité de deux-roues électriques.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 20 April 2016 par Jean-Michel GAZAGNE

Entrepreneurs :
2
Employés : 3

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: