Logo de la startup Infinit

 

Au Camping, on rencontre des gens d’un peu partout, avec des expériences, des compétences et des passions dans presque tous les domaines. Et encore une fois, avec Infinit, on n’est pas déçu. Après les hôtels, les repas, les langues, les données, le paiement en ligne, le social gaming, la vidéo, ou encore le networking, le projet du jour s’attaque simplement à révolutionner… le cloud !

Issu de la thèse de Julien à Cambridge sur “les systèmes distribués” (je vous laisse vous informer dessus directement…), ce projet vient proposer une alternative aux solutions cloud existantes pour le stockage de données type Dropbox.

Julien et Baptiste, rejoints depuis par 3 nouveaux collaborateurs, propose avec Infinit de valoriser l’ensemble de vos différents périphériques connectés : pc, laptop, smartphone, tablette, et le reste, sans passer par un  serveur centralisant les données. Plutôt que d’envoyer vos données sur des serveurs à l’autre bout du monde – et sur lequel vous n’avez aucune garantie -, vous construisez vous-mêmes votre propre réseau de stockage en partageant un petit espace de votre support tout en restant bien hermétique. Car vous allez aussi pouvoir inviter vos amis à connecter leurs périphériques. Vous pourrez ainsi bénéficier de fonctionnalités associées, comme la synchronisation, le partage.  Toutes vos données sont bien sur synchronisées et  répliquées de façon dynamique. Mais vous gagnez en contrôle, en sécurité et la garantie du respect de votre vie privée.

D’un point de vue business, le modèle – encore en construction – se révèle finalement assez simple mais efficace :

– un service grand public gratuit avec des options freemium ;

– un marché B2B auprès de grands comptes qui recherche une sécurité absolue sur leurs données

– enfin un marché B2B2C via les FAI.

A l’heure des débats sur un cloud à la française, Infinit a su profiter du camping pour mûrir leur positionnement mais surtout développer leur visibilité et leur intégration dans l’écosystème français et international des startups. C’est donc tout naturellement qu’ils envisagent de continuer l’aventure sur ce “modèle du partage” que leur a appris le Camping. Et vu leur projet, on n’aurait pas dit mieux!

Merci à Baptiste pour l’accueil et ses réponses.

 

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 23 March 2012 par J'aime les Startups

Entrepreneurs :
Baptiste et Julien
Employés : 5

5 thoughts on “Infinit

thomas le April 1, 2012 à 4:31 pm dit :

on ne comprends pas très bien quelle est l´offre de cette startup mais ce qui serait super c´est que je puisse me faire un cloud perso avec le disque dur de ma freebox qui soit accessible depuis mon pc et mon smartphone !
un dropbox personnel en somme :)

Baptiste le April 2, 2012 à 2:44 pm dit :

Salut Thomas,
Infinit est effectivement une sorte de Dropbox personnel. Le scénario d’installer Infinit sur une freebox par exemple, est une des possibilités d’intégration sur laquelle nous travaillons mais nous devons au préalable faire un deal (qui est en cours) avec les fournisseurs d’accès à Internet car les box sont fermées.
Plus globalement, Infinit va te permettre d’agréger l’ensemble de tes capacités de stockage réparties sur l’ensemble de tes périphériques et créer un disque dur virtuel au-dessus d’eux.
Par la suite, tu auras la possibilité d’inviter ta communauté à venir “plugger’ leurs périphériques à ton réseau. De cette manière, vous bénéficierez d’une plus grande capacité pour stocker vos données, et enfin, la possibilité d’accéder aux données partagées de ta communauté, sans limitation de type ou de taille de fichier…:)

thomas le April 3, 2012 à 12:53 pm dit :

je ne dirai qu’une chose : ça me vend du rêve !!

MySweetRoom le October 16, 2012 à 6:18 pm dit :

Salut Baptiste, salut Julien !

J’étais dans vos locaux cet aprem accompagné de Laurence qui m’a parlé de votre succès du coup je me suis renseigné et suis tombé dur l’article du bon Corentin. Un article sur mon projet a également été mis en ligne vendredi dernier sur JLS. Je compte venir au prochain apéro-rencontre organisé par Gandi, vous y serez ?

Valentin
Cofondateur mysweetroom.com

moniroje le April 3, 2015 à 10:41 am dit :

Bonjour et bravo.
J’attends avec impatience que Infinit soit possible avec un système Linux 5debian, Suse)
Vous écrivez que ce sera possible en 2015… vivement 2015, hi hi…

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: