Startup

Homycat

 

Logo de la startup Homycat

Les propriétaires de chat savent bien que leurs meubles sont à la merci d’un coup de griffe. Mais grâce à Homycat, vous pouvez laisser faire votre chat sur un griffoir design :

Que proposez vous ?

Homycat propose un concept innovant de griffoirs et de mobilier pour chats breveté. La première gamme se caractérise par sa forme de lettres, ainsi que par sa composition en bois de peuplier français et en carton recyclé. Ce mobilier 100% français est fabriqué localement, en Normandie et Pays de la Loire. À la fois modulable et rechargeable grâce au système de consommables en carton, il permet de s’adapter à l’usage des chats et de s’intégrer avec goût à la décoration intérieure de chacun.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée est venue en voyant l’offre standard d’arbres à chat en magasins et chez des amis. J’ai regardé les habitudes de mes chats au fil des années, ce qui m’a poussé à créer quelque chose d’innovant pour eux. Les lettres sont partout et agrémentent facilement nos intérieurs, je me suis alors demandé comment les rendre pratique pour mon chat et moi. Ça a été un déclic !

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Je suis depuis 4 ans designer freelance dans différents domaines créatifs et j’aime l’entreprenariat. Je souhaitais créer une activité qui me permette de lier plusieurs de mes passions comme le design, la déco, la nature, les chats, avec mes compétences professionnelles et mon goût pour l’entreprenariat. C’est devenu une évidence.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

J’ai pas mal d’idées en tête pour améliorer le bien-être des chats mais aussi le nôtre depuis plusieurs années. Un heureux hasard a fait que j’ai rencontré quelqu’un qui m’a parlé d’Idenergie, un accélérateur de startups Lavallois en novembre 2015, j’ai déposé une candidature qui a été acceptée en mars 2016 et tout est allé très vite : début de la formation en mars, premiers prototypes en juillet, fin novembre lancement de la campagne de financement participatif sur Ulule, passage devant le jury final du programme Idenergie le 5 décembre et remise des prix le lendemain où j’ai gagné 3 prix pour le projet Homycat. Mi-janvier 2017 création de la société, février, 1ère fabrication de la première collection, mars envoie des colis suite à la campagne sur Ulule, avril premiers stagiaires, le 13 mai, lancement du site de ventes en ligne www.homycat.com, et le 13 juin, lancement de la vente chez nos premiers revendeurs la boutique de l’innovation, le Neoshop de Laval.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Sur le marché du chat l’offre est très standard, peu ou pas de valeur différenciante sur les sites de e-commerce et les magasins spécialisés dans la vente de produits pour les animaux de compagnie. Plus de 70% des propriétaires de chat qui j’ai interrogés ne sont pas du tout satisfaits par l’offre : le manque d’esthétisme, la qualité des produits peu satisfaisante, les matériaux trop synthétiques, le manque de choix, trop bas de gamme, l’encombrement … Beaucoup n’achètent pas car ils ne trouvent pas ou aimeraient autre chose. L’occasion d’amener un peu de fun dans la déco tout en se faisant plaisir ou en faisant plaisir à son chat.

Quel est votre cœur de cible ?

Ma cible principale est plutôt les femmes entre 25 et 45 ans qui aiment la déco et qui ont un chat. Avec les premiers retours, nous nous sommes aperçus que la cible pouvait être plus large à la fois par la tranche d’âge mais aussi les personnes qui n’ont pas de chat peuvent tout à fait craquer pour notre mobilier. Que ce soit pour agrémenter la déco d’une chambre d’enfant, servir d’assise d’appoint dans votre salon, ou de porte-revues …

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Pour le moment nous sommes focalisés sur les réseaux sociaux, nous allons cibler les communautés de « catlovers » et les pages « déco », nous envisageons aussi de participer à des salons début 2018. Nous avons de bons ambassadeurs qui ont acheté au tout début sur Ulule et le bouche à oreille fonctionne bien.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Cette 1ère gamme se caractérise par son modèle économique innovant. Pour chaque lettre achetée, vous pouvez acheter en plus une recharge qui peut servir à épaissir la lettre – lettre XL – , ou encore remplacer uniquement le carton abîmé par le chat. Cette idée de consommables s’inscrit dans une démarche de recyclage tout en permettant la personnalisation.

Ventes à la fois en B to C et B to B.
La première gamme de lettres griffoirs, vendues en kit et les recharges sont accessibles via notre boutique en ligne (https://homycat.com). Les clients ont le choix entre la lettre au format simple (85€) et celle au format XL (99€) qui se caractérise par sa double épaisseur et une stabilité encore plus grande.

Par ailleurs, nous envisageons une commercialisation de nos produits dans des boutiques dédiées aux animaux et à la déco. Neoshop, boutique de l’innovation située à Laval, sont nos 1ers revendeurs depuis juin 2017.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Il n’y a pas vraiment de technologie. L’assemblage est assuré par de la quincaillerie, cela permet d’éviter toutes les colles nocives et superflues.
Cela permet aussi au mobilier d’être modulable et rechargeable. Ces recharges en carton s’inscrivent dans une logique de respect de l’environnement et de recyclage.

Quels sont vos besoins ?

De gagner en visibilité, de se faire connaître sur le territoire français et très vite se développer à l’international. Trouver des partenaires et un attaché presse.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Ce n’est que le début, pas de revente n’y IPO envisagée pour le moment ^^

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

À nos yeux, nos principaux concurrents sont les boutiques proposant les habituels griffoirs et arbres à chats que l’on voit depuis toujours, mais de plus en plus de jeunes entreprises commencent à se démarquer en proposant du mobilier et accessoires pour chats plus esthétiques.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Du mobilier déco pour mon chat et moi, à la fois accessible et design. Le système d’assemblage permet de ne changer que le carton abîmé, grâce aux recharges, le tout sans colle, avec des matériaux de qualité, français et respectueux de l’environnement.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Avec Homycat, nous proposons un tout nouveau concept de « déco pour mon chat et moi ». Pratique et esthétique, le mobilier est spécialement conçu et fabriqué pour le bonheur de votre chat et pour l’harmonie de votre intérieur.

La 1ère gamme de griffoirs a été pensée dans une logique de recyclage. Elle se caractérise par son innovation d’usage, son esthétisme mais aussi par sa modularité. Les matériaux sont sélectionnés avec soin comme le peuplier français et le carton recyclé que les chats adorent. La fabrication est 100 % locale et française.

Toutes les conceptions sont testées et approuvées par les chats. La 1ère collection se décline en grandes lettres de l’alphabet, et de nouveaux modèles sont en création.

Les lettres que le chat se sera appropriées pourront retrouver leur aspect comme au premier jour avec la possibilité de ne changer que le carton quand celui-ci est abîmé sans pour autant modifier les habitudes du chat et tout jeter.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, je souhaite que l’équipe se soit agrandie. Nous envisagerons de conserver notre implantation lavalloise tout en développant une antenne nantaise ! D’ici un an, nous souhaitons avoir amorcé notre développement à l’international et officialisé le lancement de nouvelles gammes de produits.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 31 May 2017 par Mathilde Blanche

Startup fondée par :
Mathilde Blanche

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: