Logo de la startup GroopTown

Du SoLoMo pour égayer vos soirées ? Non, rassurez-vous, ce n’est pas un nouveau stupéfiant… Même s’il donne un sérieux coup de boost à pas mal de startups, le Social Local Mobile est tout à fait légalisé. Reste à bien savoir le valoriser.
Basé sur algorithme nouvelle génération, GroopTown se plie en 4 pour vous faire découvrir tout ce que vous pouvez faire dans votre quartier. Et il vous aide même à choisir !

Que proposez vous ?

Sport, spectacles, soirées, conférences, … Grooptown recense tous les évènements sur une seule et même plate-forme.
Grâce à un algorithme nouvelle génération, Grooptown trie en fonction de vos goûts et de vos envies en quelques secondes les sorties qui peuvent vous intéresser.

Comment avez vous eu l’idée ?

Les Français déclarent peu sortir et ne pas participer à autant d’évènements qu’ils le souhaitent; le restaurant et le cinéma restent les sorties les plus populaires.
Nous pensons que ces deux sorties sont privilégiées par manque d’informations en amont concernant les évènements proches, ce qui nous a donné l’idée de concevoir Grooptown. Nous rapprochons les Français des évènements qui se passent autour d’eux.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Face au flux d’information croissant sur internet, de nombreux entrepreneurs cherchent à développer des projets permettant de sélectionner facilement du contenu intéressant pour un sujet donné comme les news, la mode, ou les produits du e-commerce en général.
L’univers des loisirs n’a pas évolué depuis des années. Disposant de compétences solides et complémentaires et poussés par l’esprit entrepreneurial, nous nous sommes lancés dans l’aventure avec la volonté de proposer un service totalement nouveau.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous sommes à plein temps sur le projet depuis la création de Grooptown SAS, le 5 janvier 2012. Le service est lancé depuis le 17 septembre 2012.

A quel(s) besoin(s) répondez vous ?

Si les Français déclarent ne pas sortir autant que souhaité, il faut bien dire que jusqu’à présent, rien ne les motivait à aller ailleurs qu’au cinéma ou au restaurant. Trouver un évènement qui les intéresse demandait de longues recherches sur internet et autres médias. Avec Grooptown, cela prend quelques secondes!
Grooptown aide ses utilisateurs à tous les niveaux :
• Tous les évènements sont réunis sur une seule et même plateforme
• Nos algorithmes suggèrent les événements qui vous correspondent le mieux
• Vous pouvez acheter vos billets en ligne grâce aux sociétés de billetterie partenaires.

Quel est votre cœur de cible ?

Un tiers des Français utilise internet pour chercher une idée de sortie. C’est à eux que nous nous adressons en souhaitant devenir la plate-forme indispensable à leurs sorties.
Grooptown pourrait devenir un service indispensable pour les prescripteurs d’évènements qui veulent avoir une longueur d’avance, ou pour les blogueurs qui veulent écrire un article sur les évènements qui buzzent dans les semaines à venir.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous tenons à jour notre blog pour prescrire toutes les semaines les meilleurs évènements parisiens. Cela nous permet de récupérer de nouveaux inscrits tous les jours.
Comme la majorité des sites d’aujourd’hui, Grooptown est parfaitement intégré aux réseaux sociaux. Les utilisateurs peuvent facilement partager leurs trouvailles avec leurs amis, collègues ou abonnés.
Nous nous rapprochons de la presse et des blogueurs pour les informer de notre concept novateur.

Comment gagnez-vous de l’argent ?

Grooptown est gratuit pour ses utilisateurs. Notre business model repose principalement sur l’affiliation puisque nous percevons une commission sur les ventes de tickets d’évènements.
Bien entendu, nous mettrons bientôt à disposition des espaces publicitaires pour les commerçants et organisations qui souhaitent mettre en avant leurs évènements de façon ciblée et géolocalisée.
A plus long terme, d’autres moyens seront mis en place, mais nous n’en dirons pas plus !

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Ruby on Rails pour le web. Android & iOs pour le mobile.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous souhaitons accélérer le développement de l’entreprise en recrutant salariés et stagiaires rapidement. Pour cela, nous allons chercher à lever des fonds prochainement.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Aucun acteur majeur n’a émergé pour le moment. Nous pouvons citer Hotlist, start-up New-Yorkaise créée en 2010 aux Etats-Unis.
Le faible nombre de concurrents nous laisse une véritable opportunité de croissance. Nous avons décidé de la saisir!

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

L’innovation. Grooptown est la première start-up au monde à s’attaquer à la curation d’évènements.
C’est maintenant à nous de maintenir notre avance en complétant notre équipe avec de jeunes talents, et en restant à l’écoute des besoins de nos utilisateurs.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, nous espérons que le service sera devenu indispensable à vos sorties ! Le succès du produit en France pourra nous pousser à étendre le concept à l’international.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 18 March 2019 par j'aime les startups

Entrepreneurs :
Thomas Patouillaud et
Levée de fond
Pierre Lanvin

2 thoughts on “GroopTown

marine le November 17, 2012 à 2:04 am dit :

Salut thomas et pierre,
Qu’est ce que vous proposez de plus que l’officiel des spectacles et sortir a paris ?

Thomas le November 20, 2012 à 9:06 am dit :

Bonjour Marine,

Je suis Thomas, co-fondateur du site GroopTown.

Il est vrai qu’à Paris, le contenu doit être proche de celui de l’officiel des spectacles et sortiraparis. Notre approche se démarque par le fait que nos algorithmes trient les événements: GroopTown vous propose chaque jour les 3 événements qui vous correspondent le mieux. Notre volonté première est de réduire les efforts de recherche au maximum et nous avons pensé notre interface utilisateur en ce sens. Bien sûr, nous avons encore du travail à fournir (et heureusement !), et vos retours pour améliorer notre site sont les bienvenus. N’hésitez pas à nous envoyer un mail à partir du lien “Contact”, sur notre site.

Un grand merci à J’aime les startups pour cette publication !

Thomas Patouillaud

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: