Startup

GensDeConfiance

 

Logo de la startup GensDeConfiance

La qualification, la certification sont des problématiques souvent liées à internet qui sont devenues de véritables valeurs ajoutées si ce n’est dans certains cas, une véritable barrière à la concurrence. Dans le monde des petites annonces, c’est souvent le critère n°1 dans le choix des clients. Enguerrand et Nicolas l’ont bien compris et proposent un site d’annonces aux mesures drastiques pour assurer la qualité des annonces et la sécurité des clients !

Que proposez vous ?

Passez vos petites annonces gratuitement et en toute sécurité dans ce réseau privé où chacun est parrainé par au moins 2 personnes.
Si un membre enfreint les règles du site, ses parrains se font également bannir, ce qui génère une pression sociale dont tous bénéficient.

Comment avez vous eu l’idée ?

Les mésaventures liées aux petites annonces sur internet sont nombreuses et touchent tout le monde.
Il fallait un moyen de corriger ça !

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Les sites de petites annonces gratuites ne semblent pas se préoccuper de ce fléau, et les témoignages d’arnaques fleurissent.
Nous nous sommes dit qu’il y avait un défi technique et growth hacking intéressant !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous avons commencé à travailler sur le projet depuis mars 2014, et le site a été officiellement lancé le 15 juin 2014.
4 mois plus tard, nous sommes à plus de 12000 membres recrutés uniquement par le bouche à oreilles !!

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nos membres cherchent un environnement rassurant, sur lequel ils puissent retrouver leurs amis et des gens partageant leurs valeurs.
Beaucoup ont été échaudés par de sites de petites annonces publiques et veulent trouver un endroit de confiance.

Quel est votre cœur de cible ?

Par exemple, les propriétaires immobilier qui veulent mettre leurs biens en location, mais à des gens de confiance. Rien de tel pour s’assurer d’être payé et de retrouver son bien en bon état !

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous comptons principalement sur le Bouche-à-Oreille, en misant sur le caractère exclusif de GensDeConfiance.Fr : n’y rentre pas qui veut !

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous comptons garder les petites annonces gratuites, mais proposer des options de mise en avant payantes.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous faisons chauffer du Symfony2, du jQuery, du html5… classique !

Quels sont vos besoins ?

Pour l’instant, pas grand chose… évidement on aimerait se faire connaître de la France entière et avoir des millions de gens en liste d’attente !

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous préparons une levée en crowdfunding, réservée aux membres (de confiance !).

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

LeBonCoin, les groupes Facebook de petites annonces

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous sommes un site privé. Il faut montrer pate blanche pour y rentrer, et les moutons noirs se font radiés définitivement.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous avons un système exclusif de cooptation / bannissement qui garantit que les arnaqueurs ne pourront sévir très longtemps, à la différence des sites de petites annonces classiques.
Ce système garantit également la viralité de l’acquisition client !

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

On rachète ce qu’il reste du bon coin :-)

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 26 November 2014 par Nicolas DAVOUST

Entrepreneurs :
Nicolas DAVOUST et Enguerrand LEGER
Employés : 2

4 thoughts on “GensDeConfiance

Busy Women le November 27, 2014 à 9:38 am dit :

Lol “on rachète ce qu’il reste du boncoin” : Belle ambition ^^

BRUET PIERRE le December 29, 2014 à 7:41 pm dit :

….pour en faire quoi?…d’autre ?

Yannick le December 30, 2014 à 3:49 pm dit :

Pierre, en fait, je pense que c’est une blague ! :)

Mais comme beaucoup, je me dit qu’il y a plein de choses à faire pour améliorer / faire évoluer le produit du Bon Coin.

Ne serait-ce que jarter cette couleur orangeatre déguelasse :)

BRUET PIERRE le December 30, 2014 à 9:39 pm dit :

effectivement , c’était de l’humour; car c’est incroyable de tenir un tel outil en main, avec autant de potentiel;et de ne rien faire pour qu’il progresse. on dirait que les responsables ont le pied sur le frein en permanence. le pire est qu’ils mettent le paquet sur les clients pro en terme de relance ( si si, j’en témoigne) mais aucun investissement quant au fonctionnement du site en lui même; les patrons de LBC doivent être les descendants de laurel & hardy; ou des enfants de 12 ans ( je suis mdr en imaginant la scène dans leur bureau au quotidien)..et vu l’état actuel; je pense que la progression, pour des repreneurs, devrait être autant instantanée, que miraculeuse, non ?

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: