Logo de la startup Utrendz présente Foodz

Pour récolter l’avis des gens, il y a les sondages, les systèmes de notations mais en réalité, on note souvent des écarts. Afin d’être au plus juste, Foodz analyse les recommandations pour établir un jugement plus juste :

Que proposez vous ?

Foodz digitalise le bouche à oreille qui est la forme de communication la plus naturelle, virale et efficace pour acquérir de nouveaux clients et s’appuie sur ces recommandations pour en faire une tendance juste et réelle : Finie la tyrannie des notes !

Comment avez vous eu l’idée ?

Comme beaucoup de monde, nous nous sommes confrontés au fait que les notes dans les applications existantes ne nous inspiraient pas confiance… Comme à quasiment tout le monde en fait !…
A côté de cela, tout le monde fait confiance aux recommandations de ses amis.
Nous avons donc eu l’idée de faire la première application de bouche à oreille digital et de tendances s’appuyant sur ces recommandations, pour s’affranchir de la tyrannie des notes, tant pour les restaurateurs que pour les consommateurs.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Martin a déjà connu une expérience dans la Food Tech (“Appstick”, reconnaissance de logo de restaurants) qui nous a permis d’analyser au contact des restaurateurs quelles étaient leurs attentes, et de repartir de zéro en prenant tout en compte : L’expérience utilisateur, le business model, l’intérêt tant pour le client que pour le consommateur, et les avantages inconvénients de la concurrence.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

1 an depuis l’idée, 1 mois de commercialisation.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

92% des personnes ne font pas confiances aux avis en ligne
90% des personnes font confiances aux recommandations de leur amis … Mais aucune application ne s’en sert pleinement…
80% des restaurants déposent le bilan avant 5 ans

Dépendance vis à vis des commentaires en ligne et leurs conséquences
Solutions de communication onéreuses et non adaptées

Aucune application rapide, simple, efficace et de confiance pour découvrir un restaurant qui corresponde aux goûts des utilisateurs

Quel est votre cœur de cible ?

Les restaurants de classe “moyenne – haute”, 6000 sur Paris, qui gagneraient à être plus connus.
6 millions de citadins parisiens utilisateurs de médias sociaux entre 25 et 50 ans.
32 millions de touristes à Paris (Foodz est nativement en anglais).

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Acquisition organique et payante d’utilisateurs, Blog, Community Management, 6 commerciaux sur le terrain. Viralité naturelle de l’application.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous prenons au restaurateur un euro par client satisfait qui recommande son restaurant.
Des formules annuelles pour un reporting complet et une communication directe aux utilisateurs et filleuls sont facturés de 150 à 300 Euros.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Base de donnée Postgre, Hasura, Docker, JS, C sharp, Java, PHP.

Quels sont vos besoins ?

Sécuriser les personnes clés de notre société par des CDD/CDI, accélérer notre croissance avec une communication plus grand public, prendre des locaux, financer les prochains développements informatiques pour toujours améliorer l’expérience utilisateur et client.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Notre objectif est d’être à trois ans une société pérenne avec des premiers développements à l’international avec une forte base d’utilisateurs actifs. En fonction des perspectives macroéconomiques, de croissances et de besoins de financements, il sera sans doute envisageable de s’adosser à un grand groupe avec comme conséquence une sortie globale des investisseurs

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Trip Advisor, Pepeats, LaFourchette.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

La confiance :
Première application où 90% des gens font confiances dans nos suggestions, et dans la tendance qui est sécurisée.
Fidélisation :
En obtenant des récompenses immédiates pour les influenceurs.
Virtualisation de l’application :
En effet pas besoin d’avoir Foodz installée pour se voir recommander un restaurant et le savoir.
Personnalisée :
Les restaurants mise en avant sont ceux qui correspondent aux goûts de l’utilisateurs et à ses recommandations.
Une tendance équitable :
Notre système garantie une tendance réelle et équitable (pondérée… ), finie les notes !
Virale par nature :
La communication tant des restaurants que de l’application est optimisée et exponentielle, grâce au bouche à oreille et aux posts Facebook.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Confiance, Tendance, Viral.
Nos Mojos. :-)

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

25K utilisateurs
500 restaurants clients

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 28 April 2017 par Vivien Vignaud

Startup fondée par :
Vivien Vignaud, Martin Gervais
Employés : 10
Levée de fond
38000

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: