Logo de la startup Fondatio

L’argent, faut que ça circule…Paul et Blanche l’ont bien compris.
En créant Fondatio, ils ont décidé d’aider à se rencontrer ceux qui en ont et ceux qui en cherchent pour créer leur entreprise ou financer leur projet, le tout en mode collaboratif.
De quoi financer vos projets dès ce début d’année !

Que proposez-vous ?

Fondatio est une plateforme de mise en relation entre des entrepreneurs et des investisseurs.
Pour les entrepreneurs, Fondatio leur permet de présenter leur projet à des investisseurs potentiels et de récolter des fonds auprès de la communauté d’investisseurs présents sur Fondatio.
Côté investisseurs, Fondatio leur offre la possibilité de soutenir et d’investir dans les projets de leur choix.
Fondatio propose sur une même plateforme 3 modes d’investissements : 1/ devenir actionnaire d’une entreprise 2/ devenir investisseur en soutenant un projet collaboratif et 3/ devenir donateur pour un projet humanitaire.

Quand et comment avez-vous eu l’idée ?
Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Le projet Fondatio est dans nos têtes depuis bientôt 2 ans. A l’époque, nous étions frappés par le nombre de start-up qui déposaient le bilan faute de financement. Les bonnes idées ne manquaient pas mais les difficultés pour trouver un financement via le circuit classique étaient bien réelles. A l’inverse, nous avons rapidement constaté qu’il y avait beaucoup de personnes intéressées pour investir dans des projets innovants. Il manquait simplement une plateforme pour que tout le monde se retrouve.
Les premiers travaux de la plateforme web Fondatio ont commencé début 2012.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous avons deux types de clients : entrepreneurs et investisseurs.
– Les entrepreneurs viennent sur Fondatio pour différentes raisons. La recherche de financement est la principale. Il s’agit souvent de jeunes start-up ou encore de jeunes porteurs de projets qui ont rarement les ressources financières pour développer leur projet. Ils viennent également sur Fondatio pour faire parler de leur projet ou encore tester l’adhésion des internautes à leur idée, leur produit ou leur concept.
– Les investisseurs présents sur Fondatio viennent choisir et investir dans des projets innovants ayant un réel potentiel de croissance. La diversité des projets permet à chacun d’investir selon ses centres d’intérêts et ses moyens. Le retour financier est un critère pour nos investisseurs mais c’est l’adhésion à un projet qui reste le facteur déterminant leur choix.

Quel est votre cœur de cible ?

Notre souhait étant de démocratiser l’investissement, nous encourageons les entrepreneurs à proposer des tickets d’investissements assez faibles. Cela permet à des investisseurs plus modestes de participer activement au financement d’un projet. D’autres projets nécessitent des investissements plus lourds et s’adressent directement à des investisseurs avec des tickets plus importants.
Cette alchimie permet à Fondatio d’être attractive pour une grande partie des entrepreneurs et des investisseurs.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous sommes déjà très présents sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, nous avons lancé il y a 3 mois un petit site vitrine afin que chacun puisse comprendre notre concept et se préinscrire. Grâce à cette démarche, nous avons déjà enregistré un nombre très important d’investisseurs inscrits. Nous avons également reçu de nombreux projets dont certains ont été validés par l’équipe et seront présentés aux investisseurs sur le site.
Nous avons également travaillé sur un plan de communication dont j’espère que vous entendrez parler !

Quel est le business-model ?

Fondatio se rémunère uniquement lorsque des fonds sont levés sur et grâce à la plateforme. Fondatio perçoit alors une commission de 2,5%.
Si une levée n’aboutit pas, alors Fondatio ne reçoit absolument rien ni de la part de l’entrepreneur, ni de celle des investisseurs.
Pour les projets collaboratifs et humanitaires nécessitant un paiement en ligne, une commission supplémentaire de 3% correspondant aux frais financiers est ajoutée.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Un site internet a été réalisé grâce au langage PHP/JAVASCRIPT et structuré autour d’une base de données MYSQL. Une interface de paiement sécurisé via Paybox permet aux investisseurs de soutenir les projets qui les intéressent.
Une vidéo avec une animation en 2D/3D a été créée comme support de communication expliquant les contours du concept de Fondatio.

Quels sont vos besoins ?

Sur le plan financier, la société s’est développée uniquement sur ses fonds propres. Nous effectuerons une levée de fonds courant 2013 afin de permettre de nouveaux développements.
Sur le plan humain, nous avons un conseil d’administration composé de 9 personnes expérimentées, chacune avec des compétences et des expertises bien ciblées.
Nous envisageons le recrutement d’un développeur Web et d’un Community Manager dans les prochains mois.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

L’effet de masse est une clé du succès de Fondatio. Plus nous aurons d’investisseurs et de projets financés, et plus Fondatio deviendra un réflexe auprès des entrepreneurs pour venir lever des fonds, ce qui nous permettra de rester indépendants.

Qui sont vos principaux concurrents ? En quoi vous démarquez vous ?

Nous pouvons parler de deux grandes catégories de projets présents aussi sur Fondatio : les projets collaboratifs et les projets d’entreprise.
Les plateformes de financement de projets collaboratifs ont commencé à se développer il y a 5 ans dans le monde et depuis 2 ans en France. Ce mode de financement est déjà devenu une habitude pour un grand nombre d’investisseurs et de porteurs de projets et tout laisse à penser qu’il s’accélérera dans les prochaines années grâce notamment à un assouplissement de la réglementation.
Il existe actuellement une dizaine de plateformes de financement participatif en France  spécialisées ou généralistes.
Le financement de projets d’entreprise est en revanche beaucoup plus récent. Nous commençons à voir émerger quelques acteurs en France et en Europe, chacun avec son propre fonctionnement.
Une seule plateforme se rapproche du modèle de Fondatio: Crowdcube dont les projets et les investisseurs sont anglais.
En France, le positionnement de Fondatio est unique principalement par le choix de plusieurs modes de financements et une sélection mesurée.
Nous avons également fait le choix de la gratuité sur le site. Nous pensons que chacun doit pouvoir présenter son projet et le tester auprès de notre communauté d’investisseurs sans avoir à payer quoique ce soit avant la réussite de la levée de fonds.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 4 November 2013 par j'aime les startups

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Blanche Prénat & Paul Bertrand
Employés : 2

One thought on “Fondatio

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: