Logo de la startup Flatlooker

A tous les médisant qui ne voyaient d’autres application à la réalité virtuelle que le jeux vidéo ! Voici FlatLooker, le site d’annonce immobilières où l’on visite les appartements avec son casque VR ! Proprio, si vous avez un appart à louer, nous vous conseillons de poster chez Flatlooker car le site devrait se faire vite connaitre …

Que proposez vous ?

Flatlooker propose de visiter son futur logement directement depuis son ordinateur ou smartphone ! Plus de visites groupées, plus besoin de courir dans tout Paris, plus besoin de passer des heures au téléphone dans l’espoir que le propriétaire vous réponde…

Chez Flatlooker vous visitez en ligne, vous déposez votre dossier locatif et vous postulez à chaque appartement qui vous convient ! Rassurez-vous nos propriétaires/agences doivent répondre à chaque candidature en 48h maximum.

Grâce à Flatlooker, ne perdez plus votre temps à imaginer à quoi pourrait ressembler un appartement à travers 3 photos mais visitez le directement en vous baladant à l’intérieur de celui-ci !

Comment avez vous eu l’idée ?

Tout simplement en faisant nous même l’expérience de chercher un appartement pour monter une colocation avec mon associé ! Nous étions tous les deux salariés et avons dû poser de nombreuses demi-journées de RTT pour visiter des appartements, réorganiser des visites afin de s’assurer que l’appartement nous convenait à tous les deux et signer le bail en agence…

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Nous en avions parlé plusieurs fois de l’idée de monter une boite lorsque nous étions en colocation. Après avoir passé chacun 2 ans dans le monde du conseil nous avons eu l’opportunité de partir en bon terme avec nos cabinets respectifs afin de concrétiser cette envie souvent évoquée lors de nos parties de babyfoot à l’appart !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous avons lancé Flatlooker en Mai 2016 avec une site fonctionnel intégrant les fonctionnalités primordiales en Juillet 2016.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Tout le monde a déjà fait l’expérience de rechercher un appartement et de la galère que cela peut vite devenir (budget, localisation, temps, compétition…) ! Notre solution permet de faire gagner du temps à tout le monde. Le locataire visite à distance et candidate seulement si l’appartement lui convient totalement. Le propriétaire sélectionne son futur locataire et ne se déplace qu’une seule fois pour faire visiter l’appartement au candidat qu’il a choisit.

Quel est votre cœur de cible ?

Côté locataire: les étudiants à forte mobilité résidentielle et géographique, les personnes n’étant pas physiquement sur place, les jeunes travailleurs souhaitant louer plus grand mais n’ayant pas le temps de visiter.

Côté propriétaire/agence: toutes personnes ne souhaitant pas être harcelées de coups de téléphone intempestifs dès la publication de leur(s) annonce(s) et souhaitant effecteur des visites beaucoup plus qualifiées.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Réseaux sociaux, partenariats avec les universités et écoles, communication ciblées, partenariat avec des agences existantes et start up pouvant apporter un service additionnel lors d’un emménagement (à travers des offres exclusives) !

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous avons fait le choix d’être gratuit dans un premier temps afin de démontrer la faisabilité de notre service.
Dans un deuxième temps, nous prélèverons une commission fixe identique auprès du propriétaire et locataire à un prix très attractif en comparaison avec les tarifs classiques du secteur. Cette commission ne sera prélevée uniquement au succès c’est-dire-dire à la location effective du bien.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous capitalisons pleinement sur les nouvelles technologies audiovisuelles telle que des caméras 360° et stabilisateur vidéos afin de garantir des annonces de qualité répondant à un cahier des charges précis et réplicable.

Quels sont vos besoins ?

En pleine croissance, nous sommes actuellement à la recherche de profils techniques afin d’intégrer l’ensemble des fonctionnalités manquantes (e.g. signature en ligne du bail) et de profils commerciaux afin de poursuivre notre acquisition client sur la région parisienne et la France dans un second temps.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous nous concentrons d’abord à rendre Flatlooker comme un acteur incontournable et innovant dans la location immobilière et cela aussi bien auprès des locataires que des bailleurs.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Les agences classiques qui restent la référence dans le monde de l’immobilier, les sites de diffusion d’annonces et plusieurs start up permettant la transmission d’un dossier dématérialisé.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

La possibilité de visiter son futur logement directement en ligne associé à l’exhaustivité des informations fournies dans chacune de nos annonces (visite virtuelle, vidéos, plans, localisation…). C’est un gain de temps considérable pour chacune des parties face au modèle traditionnel de la location.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Notre avantage est la capacité à se projeter à l’intérieur de chacun des biens mis en ligne sur notre plateforme et de savoir très rapidement si il nous convient ou pas ! Ce niveau de détail dans nos annonces est primordial pour faciliter la vie des locataires, propriétaires et agences.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

À l’horizon d’un an, nous espérons avoir solidifié notre présence sur le marché parisien et proposé notre service dans d’autres villes (notamment des villes à forte population étudiante).

Cette présentation de startup a été mise à jour le 19 October 2016 par Benjamin Yana

Entrepreneurs :
Nicolas Goyet, Benjamin Yana
Employés : 3

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: