Logo de la startup Faraway

Faraway est l’agende de voyage du futur. C’est un bot messenger qui vous aide a trouver le sejour idéal :

Que proposez vous ?

Faraway c’est un assistant virtuel de voyage sur Messenger. Sorte de guide de voyage 3.0, il vous permet de trouver tout ce que vous devez savoir sur vos prochaines destinations en quelque secondes : lieux incontournables, meilleurs restaurants, bars et clubs les plus animés, hôtels et appartement les plus sympas, conseils utiles …
Plus besoin d’écumer les guides de voyages et les sites spécialisés ! Le but est de simplifier l’organisation de ses voyages en centralisant tout ce dont on a besoin sur une seule plateforme.

Comment avez vous eu l’idée ?

Il y a quelques mois, je suis partie en vacances à Prague avec des amis. Alors que j’attendais mon avion à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, je me suis rendu compte que je ne m’étais pas du tout renseigné sur cette ville : je ne savais pas ce qu’il y avait à visiter, où sortir, quelles étaient les spécialités locales…

Cela m’a fait réaliser que bien que j’adorais voyager, je ne prenais jamais le temps de bien préparer mes voyages et ça m’empêchait parfois d’en profiter pleinement. Entre les guides papier qu’il faut acheter et qui ne sont rapidement plus à jour, et les nombreux sites internet qu’il faut parcourir pendant des heures pour trouver des informations, on est vite tenté d’abonner et de partir en voyage sans se renseigner sur notre destination.
Je me suis donc dis qu’il faillait trouver une alternative.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Le marché des chatbots est en train d’exploser, je pense que l’émergence de ce nouveau format est une opportunité à saisir.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Depuis Janvier 2018

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous répondons au besoin de trouver rapidement des informations en voyage. Aujourd’hui nous voyageons de plus en plus souvent et de plus en plus vite, nous n’avons pas toujours le temps de bien s’organiser. Avec Faraway, vous trouvez toutes les informations essentielles sur votre destination

Quel est votre cœur de cible ?

Les 18-30 ans, qui aiment voyager et qui sont à l’aise avec le digital

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Par de la création de contenu, des partenariats, de la publicité sur Facebook et par le WOM (bouche à oreille)

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Le business model repose sur de l’affiliation. Nos partenaires nous reversent une commission sur chaque billet d’avion, logement ou activité réservée sur Faraway.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Faraway a été développé sur l’éditeur de chatbot Manychat

Quels sont vos besoins ?

Nous avons besoin d’une part de visibilité pour attirer de nouveaux users, et d’autre part de contenu pour alimenter notre offre

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Le plan est de s’imposer comme une véritable alternative aux guides de voyage traditionnels.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nos principaux concurrents sont les guides de voyage papier et numérique (le Routard, Lonely Planet…)

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

En rendant le guide de voyage conversationnel. Vous cherchez un restaurant de Tapas à Madrid ou les horaires d’ouverture du Colisée ? Demandez-le simplement à Faraway !

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Faraway à l’avantage d’être gratuit et accessible à toute personne ayant un compte Facebook. Pas d’application à télécharger ou d’inscription, aucune friction à l’entrée.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

D’ici un an, l’objectif est rassembler 100 000 utilisateurs et de proposer 100 destinations différentes.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 12 March 2018 par Antoine Milkoff

Entrepreneurs :
Antoine Milkoff

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: