Logo de la startup EduQuest

Une appli pour réviser le bac, c’est bien mais une appli pour réviser le bac avec de la gamification afin d’inciter les étudiants à apprendre en s’amusant c’est beaucoup mieux !
Et c’est le principe de l’appli ‘Bac Histoire’ lancée par les fondateurs d’EduQuest. Et si ‘vous l’avez déjà votre bac’ ça ne fait pas mal à la culture. D’ailleurs à la rédaction, nous l’avons installée, au cas où :)

Que proposez vous ?

En partant du constat que 85% des lycéens jouent aux vidéo et que ceux-ci ont une capacité importante de motivation et de rétention, nous avons eu l’idée de créer une application de révision pour le bac d’histoire de 2015 qui tire parti de techniques avancées de ludification (ou gamification). En utilisant les mécanismes du jeu vidéo les plus motivants et les plus familiers, nous permettons aux lycéens de réviser de manière fun et efficace pour la première fois.

Comment avez vous eu l’idée ?

Arnaud Weiss, co-fondateur, est passionné par le numérique et par l’éducation. Il a créé l’entreprise avec moi dans le but de révolutionner, à terme, le monde de l’éducation en se saisissant des outils du numérique. Nous avons notamment tiré le constat de l’incapacité qu’a le système scolaire à proposer une offre pédagogique qui correspondre aux profils de tous les étudiants. De nouveaux outils, pour une nouvelle génération, c’est ce que nous souhaitons créer.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

La soif d’entreprendre, d’innover dans un marché qui en a besoin, malgré l’apparition de start-ups très intéressantes. En nous intéressant aux produits proposés sur le Web et l’Apple Store, nous n’avons pu que constater la faible la valeur ajouté des applications proposées, qui ne sont finalement que des équivalents de manuels sous forme numérique. Nous voulons aller beaucoup plus loin.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Il y a environ un an.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Au besoin de s’adapter à génération d’aujourd’hui. Notre application est utile pour l’Education Nationale, pour les professeurs, et surtout pour les élèves, qui recherchent des manières nouvelles d’apprendre, en phase avec leur culture du numérique, du jeu vidéo.

Quel est votre cœur de cible ?

Avec EduQuest — Bac Histoire 2015, les lycéens en bac général, en ES ou en L, et qui possèdent un smartphone (iOS ou Android) sont notre cœur de cible, soit entre 17 et 19 ans.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Via notre réseau.
Via la presse et les médias, avec des acteurs comme vous.
Via l’optimisation sur l’Apple Store : plus de 70% des téléchargements d’application proviennent de la recherche par mot clé.
Eventuellement par de l’acquisition payante l’an prochain.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Freemium : cours entièrement gratuits, 3 chapitres gratuits pour les quiz, le reste des quiz payant (1€ pour tout débloquer)

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous proposons une application smartphone — iOS, bientôt Android. Nous envisageons également une application Web.
La réelle innovation est basée sur l’utilisation de techniques de ludification (gamification en anglais) : la mise en application des mécanismes les plus motivants et familiers du jeu vidéo afin de rendre les révisions plus fun et efficaces.

Quels sont vos besoins ?

Nous avons besoin de nous faire connaître. Nous comptons sur la presse et le growth hacking pour nous apporter un fort pic d’acquisition, qui soutiendra ensuite d’autres téléchargements grâce aux rankings et l’optimisation de mots clés.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous souhaitons lever des fonds, mais n’avons pas de plan précis au-delà de cela.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

DigiSchool est le leader de notre secteur. Plusieurs maisons d’édition proposent des applications pour réviser le bac.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

La réelle innovation est basée sur l’utilisation de techniques de ludification (gamification en anglais) : la mise en application des mécanismes les plus motivants et familiers du jeu vidéo afin de rendre les révisions plus fun et efficaces. Nous allons également beaucoup plus loin dans le contenu pédagogique : nos quiz proposent plus de 100 questions à difficulté progressive pour chaque chapitre.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Une culture numérique forte et une connaissance de notre propre génération, ainsi que des idées innovantes que nous savons concrètement mettre en œuvre.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Nous sommes seuls pour le moment et ne voulons pas rester seuls. Avec l’appui d’investisseurs, nous pensons que les produits d’EduQuest peuvent s’imposer sur le marché grâce aux solutions innovantes qu’ils proposent. Dans un an, nous proposerons au minimum toutes les matières du bac 2016, une application Web, peut-être un mode multi-joueurs.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 9 June 2015 par Antoine Chopin

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Antoine Chopin, Arnaud Weiss, Justine Saint-Lô

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: