Logo de la startup CycloGo

Plus que 2 jours avant le week end, on pose son clavier deux minutes et on prend le temps de découvrir le projet ecolo de Cédric et Marie : Des séjours en vélo pour prendre le temps de découvrir une région et son terroir. Un petit retour à la terre comme disait Larcenet ! ça fait combien de temps que vous n’avez pas lâcher votre smartphone plus de 36h ? Time for detox !

Que proposez vous ?

Organisateur de voyages à vélo en France, CycloGo propose à ses clients de partir à la découverte du territoire et du terroir français, à travers 19 itinéraires adaptés au vélo et testés par nos soins. Nos voyages clé-en-main, de 2 à 7 jours et de niveaux variés, incluent un itinéraire testé et adapté, un hébergement de choix en hôtel ou chambre d’hôte, un livret touristique et mécanique complet, ainsi qu’un porte-carte étanche. Il est également possible de louer un vélo et d’opter pour le transport de bagages. Des voyages sur-mesure pour les groupes, associations ou CE sont également disponibles.
Les familles pourront pédaler tranquillement entre les splendides châteaux de la Loire (2 jours, à partir de 79€ TTC/pers), les groupes d’amis pourront découvrir la richesse de la Bretagne (5 jours, à partir de 287€ TTC/pers), tandis que les plus sportifs se confronteront au Mont Ventoux (4 jours, à partir de 199€ TTC/pers) ou découvriront les Vosges vallonnées (6 jours, à partir de 352€ TTC/pers).

Comment avez vous eu l’idée ?

Depuis notre sortie d’école de commerce, nous avons parcouru ensemble plus de 25 000 km à vélo, sur plusieurs continents. D’abord le temps d’un week-end en France, avant de décider de partir pour de bon. Quittant toit et emplois, nous sommes partis pédaler 8 mois et 16 000 km en Amérique du Nord. Nous y avons vécu des aventures quotidiennes hors du commun, avons goûté chaque jour au bonheur du voyage, au plaisir du mouvement, du dépassement de soi, des rencontres et des découvertes. Nous avons alors dû se rendre à l’évidence : nous étions atteints du virus du cyclotourisme.
Cette constatation étant faite, nous avons décidé de prendre un nouveau tournant et de faire du partage de cette passion notre quotidien.
Pourquoi ne pas profiter de notre expérience pour permettre aux autres de découvrir cette exceptionnelle façon de voyager ?

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Aux Etats-Unis, en Allemagne, au Royaume-Uni et au Pays-Bas, de nombreuses société de ce type existent. Nous avons rencontré quelques uns de leurs clients et avons été convaincus par ce modèle écoomique.
Nous avions également besoi d’un nouveau défi de taille, en revenant de notre voyage !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Les voyages CycloGo sont disponibles depuis mai 2015, après avoir testé les 19 itinéraires et créé le site Internet.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Le voyage à vélo connaît aujourd’hui un véritable essor. En alliant écologie, dépense de soi, retour vers la nature et les plaisirs simples, le cyclotourisme est bon pour le corps humain et la planète Terre. Accessible à tous, il s’inscrit pleinement dans la tendance actuelle de tourisme durable et de sobriété heureuse. Voyager à vélo offre à chaque fois une expérience nouvelle, hors des sentiers battus : chacun devient aventurier. Le voyage à vélo permet de découvrir en profondeur et de manière unique les régions traversées. La lenteur de ce moyen de transport actif amplifie toutes les sensations du voyageur : être dehors et en mouvement fait appel à tous ses sens et diffuse un bien-être très particulier.
Le voyage à vélo correspond parfaitement aux envies des citadins, à la recherche de vacances riches, calmes et originales.

Quel est votre cœur de cible ?

Notre coeur de cible est large : femmes et hommes, de 2 à plus de 80 ans. Notre ambition est de montrer que le vélo est accessible à tous ou presque. Sur la route, nous avons croisé de nombreuses familles et personnes de plus de 70 ans. L’âge n’est donc pas un frein, seule la motivation et un itinéraire adapté sont importants. A nous de convaincre les gens qu’ils ont en eux des capacités physiques parfois ignorées ! Nous visons tant les familles, que les groupes d’amis, les associations ou les CE. Faire du vélo ensemble soude les participants, qu’ils soient en famille ou entre collègues. Les leviers de communication sont donc très nombreux.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Via notre e-boutique www.cyclogo.fr et notre blog de conseils/anecdotes http://www.cyclogo.fr/blog/.
Via les réseaux sociaux et la presse écrite ou web (féminin, sport, business).
Via des événements cyclistes ou éco-citoyen.
Et aussi par le bouche à oreille !

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

En incluant une marge dans nos packages.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Les logiciels communs à toutes entreprises et des calculateurs d’itinéraires cyclistes.

Quels sont vos besoins ?

Nous cherchons des relais de communications, des gens porteurs de même message que CycloGo.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Des entreprises françaises et européennes.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous proposons des itinéraires de niveaux très variés, certains sont sportifs pour les amateurs de défis !
Nous offrons un guide touristique complet réalisé par nos soins, pour ne rien manquer des atractions au bord de la route.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous porposons trois catégories d’hébergements, dont une éco permettant de partir à petit prix. Il est possible de partir deux jours pour seulement 79€ !

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Connue er reconnue, à vélo dans de nombreuses régions voire pays.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 1 July 2015 par Cheron

Entrepreneurs :
Marie et Cédric

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: