Startup

Co-Starters Conseil

 

Logo de la startup Co-Starters Conseil

Une startup qui aide d’autres startups, c’est pas banal ! Et c’est pourtant le principe du projet du jour: Co-Starter Conseil aide les entrepreneurs à concrétiser et lancer leur startup !

Que proposez vous ?

Co-Starters Conseil est un cabinet de conseil et d’accompagnement à la création et au développement d’entreprises. Nous sommes 3 associés et avons chacun notre spécialité : la stratégie, la finance ainsi que le droit.
Nous proposons d’accompagner les entrepreneurs tant dans la création de leur entreprise que dans la phase d’accélération de leur activité (levée de fonds, expansion géographique, conquête de nouveaux marchés, etc.)

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée nous est venue plutôt naturellement.
Nous avons chacun un domaine de prédilection, mais surtout une envie d’entreprendre et de relever un challenge ambitieux : créer un cabinet de conseil dès la sortie des études.
Par ailleurs, nous avons constaté que les entrepreneurs avaient souvent besoin de nos trois compétences complémentaires, desquelles découlent des synergies.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

C’est le moment ou jamais, le timing est parfait ! On a accumulé des connaissances durant nos études, de l’expérience lors de nos stages et activités extra-scolaires, mais surtout on a un oeil neuf sur les problématiques que l’on est amené à traiter. En plus, on a du temps à y consacrer et nous n’avons pas encore d’obligations financières. On peut se permettre de prendre des risques, autant en profiter!

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous avons commencé à envisager sérieusement cette activité en mars/avril 2015, puis nous avons immatriculé l’entreprise mi-juin 2015.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nos clients ont besoin de nos 3 compétences simultanément. Plutôt que d’aller voir 3 organismes différents, qui travailleront sans tenir compte des éléments apportés par les autres, les entrepreneurs préfèrent venir nous voir et être certains de la cohérence de nos préconisations et donc de la qualité de notre accompagnement.

Quel est votre cœur de cible ?

Nous nous orientons principalement vers les entrepreneurs qui souhaitent développer leur activité. Après 2 ou 3 ans d’existence, l’entreprise fait face à un dilemme : la période d’euphorie du créateur s’essoufle et la routine s’installe. C’est souvent le moment que choisissent les entrepreneurs pour développer leur activité (levées de fonds, nouveaux produits, nouveaux marchés, etc.) ou alors mettre un terme à l’aventure entrepreneuriale.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Il s’agit d’une problématique cruciale, d’autant plus pour une entreprise qui vend des prestations de service.
Nous avons réalisé des supports de communication (cartes de visite, brochures, site internet), puis nous nous rapprochons de réseaux d’entrepreneurs. Par ailleurs, nous avons lancé une campagne de mailing.
Cependant, on mise beaucoup sur le bouche à oreille. Initialement, le plus dur est de se faire connaître. Ensuite, si la collaboration est de qualité, l’entrepreneur n’aura aucune hésitation à nous recommander.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Le modèle économique est relativement simple : nous facturons au nombre de jours travaillé par consultant.
Pour les prestations qui s’y prêtent (levées de fonds notamment), nous modulons notre rémunération entre une partie fixe et une partie variable (success fees).

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Un ordinateur, un téléphone et un site internet un trois cerveaux. C’est tout ce dont nous avons besoin !

Quels sont vos besoins ?

Comme toute jeune entreprise, nous cherchons actuellement à nous faire connaître et à obtenir la confiance des entrepreneurs. Nos premiers clients ont été extrêmement satisfaits de notre prestation, mais il n’est pas simple d’établir une relation de confiance quand on est nouveau dans le milieu.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

L’entreprise est bien trop jeune pour envisager une revente! Pour le moment, nous mettons tous nos efforts dans la croissance de l’entreprise. Nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux, que nous comptons bien atteindre!

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Il existe des concurrents, mais relativement éloignés de ce que nous proposons.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Par exemple, les incubateurs / couveuse / pépinières viendraient en amont de notre prestation, tandis que les BGE et CCI se concentrent sur l’accompagnement de l’entrepreneur sans s’impliquer autant que nous le faisons.
Concernant le développement d’entreprises, d’autres cabinets existent, mais proposent des tarifs bien souvent inabordables pour un entrepreneur, et mettent en avant leur expérience tandis que nous insistons sur notre côté novateur. Nous pouvons utiliser les modèles traditionnels mais prenons beaucoup plus de plaisir à proposer des solutions nouvelles!

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

S’il fallait n’en lister que quelques uns, nous mettrions en avant notre dynamisme, notre réactivité, notre jeunesse et notre ambition. Evidemment, nos prestations sont sur-mesure et notre petite taille est une force car elle nous permet d’établir une relation de proximité et de confiance avec l’entrepreneur.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Toujours à Lille, c’est une évidence !
Nous souhaitons nous faire connaître dans la région et devenir un partenaire de confiance pour les entrepreneurs.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 25 October 2015 par Quentin PIAT

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Quentin PIAT, Simon JAVELOT, Pierre PAITRAULT
Employés : 3

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: