Logo de la startup Bubblz

Le partage de fichier n’est pas une chose aisée et attire des startups qui abordent le problème différement. Bubblz, vous permet de partager avec vos proches vos fichiers sur differentes plateformes !

Que proposez vous ?

Bubblz est une application web (et bientôt mobile) répondant à un besoin crucial : celui de partager ses fichiers, le plus simplement du monde.

Comment avez vous eu l’idée ?

J’étais en échange universitaire à San Diego au deuxième semestre 2011 et j’envoyais énormément de photos/vidéos à ma petite amie, qui était restée en France, via l’application WhatsApp. Je m’étais rappelé un jour de sa réaction lorsque je lui ai envoyé une vidéo d’une plage de Los Angeles deux mois auparavant, et j’avais envie de revoir son message. A mon grand désespoir, je me suis assez vite rendu compte que c’était perdu d’avance, car l’application se gelait à chaque fois que je remontais trop loin dans la conversation. Je me suis alors demandé s’il n’y avait pas un meilleur moyen de gérer nos envois de fichiers et c’est ainsi que Bubblz est né.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Au départ, je n’avais pas vraiment d’argent pour lancer mon entreprise, je ne savais même pas coder et j’étais tout seul. Mais j’avais cette idée et l’envie de créer quelque chose d’utile et innovant, qui serait utilisé par mes proches et peut-être même bien au-delà de mon cercle d’amis.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Le concept est né vers la fin de l’année 2011 et l’équipe, composée d’Antoine Bianconi (notre directeur technique) et d’Arthur Froger (notre designer), s’est formée vers mi-2012.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

D’après les recherches des instituts Gartner et IHS iSuppli :
– la taille de l’intégralité des fichiers que nous stockons va être multipliée par 8 entre 2011 et 2016 ;
– en 2016, 1 milliard d’utilisateurs souscriront à une application de stockage de fichiers en ligne.

Aujourd’hui, nous prenons tous de plus en plus de photos, nous sommes perpétuellement en contact avec toujours plus de documents et les fichiers dont nous disposons sont de plus en plus volumineux et de plus en plus nombreux. Cela nous conduit à l’utilisation d’applications de stockage ou de partage de fichiers en ligne.

Quel est votre cœur de cible ?

Nos cibles sont toutes les personnes qui stockent et partagent des fichiers en ligne, notamment des photos car il s’agit probablement du type de fichiers le plus fréquent. Elles ont accès à une expérience de partage unique dans notre interface ergonomique, soignée, et incroyablement visuelle.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Principalement via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn) en créant une grande communauté de “bulleurs” partageant nos valeurs et notre identité.
Nous utiliserons aussi d’autres canaux plus classiques tels que la presse, les publicités et autres campagnes marketings.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Pour l’instant, nous sommes en version de test bêta et les inscriptions sont gratuites avec 10Go d’espace de stockage offerts aux utilisateurs; des abonnements premiums sont à venir pour notamment augmenter l’espace de stockage.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Notre équipe s’est rendue à San Francisco pour collaborer avec famo.us, une startup développant la technologie que nous utilisons dans notre application. Il s’agit d’un framework JavaScript qui devrait s’imposer comme un véritable standard du web dans les années à venir. Révolution technique et visuelle, l’entreprise (qui vient de lever plus de 30 millions de dollars auprès d’investisseurs, dont Samsung) est d’ores et déjà reconnue comme un acteur incontournable du web de demain, notamment grâce aux possibilités infinies qu’elle offre aux développeurs pour ce qui est de l’expérience utilisateur, de la 3D, du multiplateforme ou encore de la fluidité dans les animations.

En étant la première application web à utiliser famo.us, Bubblz se positionne donc comme une startup pionnière et innovante technologiquement.

Quels sont vos besoins ?

Après plus de 8 mois de R&D, nous venons récemment de lancer une nouvelle version publique de notre bêta et avons besoin d’un maximum de bêta-testeurs pour améliorer notre produit.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous prévoyons de finir notre version bêta, et également de lancer de nouveaux produits Bubblz ainsi que des intégrations à notre application. Nos objectifs à court et moyen termes sont d’avoir et satisfaire un maximum d’utilisateurs et de réaliser une deuxième levée de fonds de l’ordre d’1M€.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Le nom qui revient le plus souvent est généralement WeTransfer !

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Contrairement aux autres solutions du marché, Bubblz est particulièrement orienté vers l’expérience utilisateur, rendant le partage et l’interaction (via l’architecture sociale de l’application) avec les fichiers le plus accessible possible, pour tous les utilisateurs. De plus, Bubblz regroupe en une seule interface de nombreuses fonctionnalités :
– le stockage sécurisé de fichiers en ligne : les fichiers sont stockés sur Bubblz jusqu’à ce que l’utilisateur décide de les supprimer ;
– le transfert de fichiers : avec une vitesse de mise en ligne aussi rapide que ses concurrents mais un processus d’envoi en un clic beaucoup plus simple ;
– la consommation de médias en ligne : les utilisateurs peuvent visualiser leurs fichiers directement depuis Bubblz sans avoir à les télécharger ;
– le réseau social : chaque utilisateur a un profil, une liste de contacts et peut commenter, aimer les fichiers/dossiers et gérez leurs accès.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Comme son nom l’indique, WeTransfer fait uniquement du transfert, et non pas de stockage, car le fichier n’est conservé sur le site qu’une semaine et il n’y a aucune interaction sociale chez eux. Qui plus est, le processus de WeTransfer n’est pas aussi complet : il faut envoyer aux destinataires des liens fichier par fichier.

Chez nous c’est beaucoup plus simple. Il suffit de faire glisser un fichier ou un dossier sur la photo de profil du contact, il la reçoit dans son espace personnel Bubblz, et peut ensuite la liker, la commenter et la re-partager directement.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Nous sommes une startup française donc nous serons très certainement toujours installés à Paris, mais dans des locaux plus grands, afin d’accueillir des nouveaux collaborateurs pour faire grandir sans limites l’amour des bulles !
Nous visons le marché mondial donc pourquoi pas une branche à San Francisco ? ;)

Cette présentation de startup a été mise à jour le 3 May 2015 par Sébastien Bencherqui

Entrepreneurs :
Sébastien Bencherqui, Antoine Bianconi et Arthur Froger
Employés : 1
Levée de fond
200 k€

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: