Logo de la startup Artmajeur com

Artmajeur c’est comme une gallerie d’art… mais en ligne… et ouverte à tous… et puis en mieux :

Que proposez vous ?

Artmajeur est une marketplace qui met en contact sans aucun intermédiaire les artistes et les collectionneurs. Qu’ils soient peintres, sculpteurs ou photographes, qu’ils soient connus ou inconnus, les artistes se retrouvent tous sur Artmajeur ! Le choix éclectique des œuvres, la convivialité et la possibilité de rentrer en contact direct avec les artistes sont fortement plébiscités par les collectionneurs qui représentent 70 % des inscrits sur le site.

Comment avez vous eu l’idée ?

En 2000, à moins d’avoir des connaissances approfondies en informatique, il n’était pas possible de construire son propre site internet. Suite à plusieurs demandes d’amis artistes, nous avons comme projet d’étudiant décidé de créer un système pour que les artistes puissent construire eux-mêmes, simplement et gratuitement leur propre site internet. Ce système a séduit très rapidement de nombreux artistes. Il a ensuite évolué en marketplace à la demande des artistes. Le système de création de site d’art existe toujours mais a également évolué.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Il s’agit de la demande réelle des artistes qui n’ayant aucune connaissance en programmation et souhaitant avoir un site simple à construire et personnaliser nous ont poussés à réaliser ce projet.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Le projet Artmajeur a commencé en 2000. À l’époque Artmajeur était pionnier dans la création de site d’art réalisable par l’artiste lui-même.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

La plateforme Artmajeur ayant évolué en Markertplace. Nous répondons à une double demande :
1. Outils de réalisation de site internet pour artistes
2. Outils pour vendre et d’aides à la vente sur la marketplace.

Quel est votre cœur de cible ?

Notre cœur de cible est également double :
1. Les amateurs d’art qui viennent pour la marketplace pour contacter les artistes
2. Les artistes avec la vente de services spécialisés

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

“Le bouche-à-oreille” est pour une large part responsable du succès de la marketplace. Nous avons également une agence de communication qui s’occupe de la communication média pour la France. Pour les autres pays nous nouons des partenariats médias avec des concours, salons, exposition… afin de promouvoir le nom de Artmajeur.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

90 % du chiffre d’affaires repose sur la vente de service (abonnement et vente de site internet). Les 10 % restant par les commissions versés par les artistes sur la vente d’œuvre d’art lorsqu’ils sont inscrits en mode BASIC (gratuit), ainsi que par la vente de reproductions d’art.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous essayons d’avoir une approche la plus simple et la plus directe possible, que ce soit pour les artistes qui gèrent la mise en ligne de leurs travaux, ou pour le public qui souhaite les contacter, interagir ou acheter. Pour cela nous mettons en place des solutions innovantes et nous testons constamment de nouvelles idées pour rendre les interactions entre les artistes et leur public encore plus dynamique. Nous avons été les premiers en 2015 à lancer un univers intégralement navigable en 3d : la place Vendôme entièrement digitalisée, avec une galerie virtuelle présentant les œuvres des artistes. Nous travaillons actuellement sur la mise en place d’algorithmes de reconnaissances d’images et d’intelligence artificielle pour mieux cerner les goûts des visiteurs et leur proposer des contenus les plus adaptés à leurs recherches.

Quels sont vos besoins ?

Artmajeur est 100 % autofinancés depuis sa création en 2000. Nous envisageons d’augmenter nos actions à l’international (qui représente 60 % du trafic de la marketplace et plus de 50 % du chiffre d’affaires). Nous étudions la possibilité de levée de fonds en 2018 dans ce but.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Développement à l’international avec l’embauche de nouvelles personnes.
Marché cible :
USA, Italie, Brésil, Espagne, Allemagne et Russie qui sont les marchés les plus porteurs actuellement sur Artmajeur.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

saatchiart.com (USA)
fineartamerica.com (USA)

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

L’ancienneté, nous étions les pionniers dans le monde entier il y a 17 ans, le nombre d’artiste (près de 120,000) et le choix d’œuvres (près de 2 millions) sont incontestablement les points forts et différenciants de Artmajeur.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nos pricipaux avantages par rapport à nos concurents sont:
– permettre de contacter directement l’artiste
– pas de commisisons sur les ventes pour les artistes
– nombreux services aux artistes en constante évolution
– protection des images
– un très large choix de prix pour tous les budgets
– 700,000 visiteurs uniques par mois
– plus de 1000 ventes d’œuvres par mois.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Notre but est de multiplier par trois le nombre d’inscrit annuels sur les zones cibles suivantes : USA, Italie, Brésil, Espagne, Allemagne et Russie et de multiplier le chiffre d’affaires d’autant sur ces pays tout en augmentant le trafic général de 30 %.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 13 September 2017 par Nicolas Sarazin

Startup fondée par :
Samuel Charmetant, Yann Sarazin
Employés : 4

3 thoughts on “Artmajeur

Jeanne le September 14, 2017 à 10:26 am dit :

Il faudrait aussi faire des cours en ligne pour aider les artistes à se promouvoir et à vendre Jeanne

J'aime les startups le September 14, 2017 à 1:39 pm dit :

Oh la belle idée Jeanne !
Les fondateurs ont été alertés par mail :)

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: