Startup

Adventurer

 

Logo de la startup Adventurer

Si vous aimez partir à l’aventure mais que vous n’avez personne pour vous accompagner dans l’ascension de l’Everest le week-end prochain, vous devriez télécharger l’application !

Que proposez vous ?

Adventurer est un réseau social gratuit pour les passionnés de sports d’aventure. Disponible via une application mobile, Adventurer permet de mettre en contact facilement ses utilisateurs entre eux afin qu’ils échangent sur leurs passions et leurs projets

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée a émergé à la suite d’un voyage à vélo en Arménie, où nous (les deux fondateurs, Guillaume Coulon et Matthieu Lallaï) avons réfléchi à notre retour à un service qui nous aurait permis de mieux organiser à l’avance et sur place notre voyage.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Le projet Adventurer est parti d’un constat simple : l’absence de plateforme de mise en relation directe pour les pratiquants de sports de nature et sports extrêmes. Adventurer concernera aussi bien l’air (parapente, parachutisme), la mer et les eaux vives (voile, canoë, plongée, kitesurf, planche à voile, surf, canyoning) et la montagne (alpinisme, escalade, trail, VTT, ski de randonnée, via ferrata).

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Le projet a été lancé en Avril 2017.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Exemple : Théo – 22 ans – et Thomas – 24 ans – souhaitent faire l’ascension du Mont Tobkal (sommet de l’Atlas au Maroc) cet été. Ils disposent d’un budget restreint et voudraient savoir s’ils peuvent faire l’ascension du mont Tobkal sans guide, la difficulté de l’ascension, et quelles sont les conditions climatiques afin de s’organiser en amont.

Par l’entremise d’Adventurer, ils rencontrent Habib, 28 ans, qui a réalisé la montée du Mont Tobkal en 2016 et pourra leur donner des conseils directement (pas besoin de guide, montée peu technique mais attention à l’acclimatation, possibilité de variantes etc.).
En retour, Habib a remarqué sur le profil de Théo que ce dernier avait effectué un stage de parapente en 2015 : comme cela fait partie de ses objectifs pour l’été 2017, il demande conseil à Théo qui lui donne des bons plans et lui conseille un prof de parapente pas cher et sympa à Vars dans les Alpes.

Quel est votre cœur de cible ?

Les jeunes, de 15 à 35 ans, français au départ et ouest-européens à moyen terme.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Communication autour du développement et de la sortie de l’application à travers les sites spécialisés, les plateformes de startups, Facebook, etc.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Développement de partenariats avec des équipementiers, publicité après l’atteinte d’une masse critique.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

L’application est développée sous React Native.

Quels sont vos besoins ?

Notre équipe est maintenant au complet et comporte également un développeur fullstack (Jérémie) et un UX Designer (Bruno). Nous avons lancé une grande campagne de communication en amont de la sortie de l’application afin de fédérer une communauté la plus large possible dès à présent.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous souhaitons avant tout développer une masse critique d’utilisateurs avant d’envisager tout plan de sortie.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nos concurrents:
– les forums comme le Routard ou Lonely Planet
– les sites de réservation de vacances ou séjours sur-mesure comme Evaneos, Kazaden…
– les réseaux sociaux traditionnels (Facebook, bouche-à-oreille)

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous proposons un service jusqu’ici inexistant: la possibilité d’organiser une aventure grâce à d’autres personnes et non à travers un service marchand. Nous ambitionnons de devenir le “Shapr de l’aventure”.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

La gratuité du réseau, l’envie de rencontrer d’autres personnes, de réduire les coûts, de réaliser facilement ses prochains défis.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

En plein effort marketing pour continuer à accroître la communauté après une levée de fonds pour accélérer la croissance.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 5 July 2017 par Lallaï

Startup fondée par :
Guillaume Coulon, Matthieu Lallaï, Bruno Ferreira, Jérémie Drouet

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente