blog

10 conseils pour trouver un emploi dans une startup !

Les startups ont la cote en ce moment (et pourvu que ça dure) et ça recrute à tout niveau hiérarchique ! Du stagiaire à l’associé, il y a beaucoup de demande de la part de ces jeunes entreprises en pleine croissance.
Cependant, ce n’est pas parce que la majorité des startups ont un management plus souple et plus agile que les grands groupes, qu’il faut pour autant négliger le fond et la forme lors d’un process de recrutement.

Voici donc, pour clôturer cette journée spéciale recherche d’emploi, 10 conseils pour mettre toutes les chances de votre côtés si vous postulez dans une startup.
Cette liste a été rédigée par un ‘opérationnel’ ayant quelques belles startups françaises sur son CV et un chasseur de tête spécialisé dans les startups. Une liste écrite à quatres mains, à deux visions, mais d’un seul feu pour les startups !

Soyez concrets !

Que ce soit en technique, en marketing ou en finance l’important dans votre CV c’est votre expérience ! Si vous avez fait le café dans une boite du CAC 40, peu probable que vous doubliez celui ou celle qui aura un compte GitHub régulièrement mis à jour ! Vous êtes un graphiste ayant fait plusieurs fois la Une de Dribbble n’oubliez pas d’apporter vos papiers et de les mettre en avant pendant l’entretien. Le cas échéant, pas de blabla ! Les références (anciens managers, collaborateurs) que l’on vous demande dans certains cas servent à prouver vos dires.

“Connais toi toi même” !

Depuis l’antiquité cette inscription, gravée sur le fronton du temple de Delphes, n’a pas pris une ride et correspond parfaitement à la réalité du marché de nos jours. Rester bouche bée dès la première question est inconcevable ! Avant un entretien, il est important de dédier du temps à son CV et repasser sur chacune de ses expériences passées. Mettez-vous à la place de la personne qui se retrouvera en face de vous et imaginez les potentielles questions que l’on va vous poser. Qu’elles étaient les technos utilisées sur tel projet ? Quelles méthodologies étaient utilisées ? Quel était votre rôle ?

Préparez-vous !

Le remède pour arriver serein, reste l’entraînement. Comme pour un sportif, il faut se préparer physiquement et mentalement. J’entends par physique le fait de contrôler son stress. Appuyez-vous sur des repères, apprenez à maîtriser votre respiration, lâchez ce stylo et décontractez-vous. Partez du principe que l’entretien est un échange dont le but est de bien comprendre votre parcours et vos potentielles attentes sur le poste. Il n’y a pas de piège à ce niveau. Comment vous préparez ? Demandez à un(e) ami(e) de se mettre à la place de l’interlocuteur que vous allez rencontrer et ainsi vous pourrez vous rendre compte de vos tics de langage et de gestuel.

preparation entretien embauche

Soignez votre identité numérique !

S’il y a une chose dont vous pouvez être certains avec les startups, c’est qu’elles ne s’arrêteront pas à un joli CV imprimé sur papier glacé. Toute l’équipe va faire chauffer Google, Facebook, LinkedIn, Viadéo voire même Copains d’avant pour récolter un maximum d’infos vous concernant avant l’entretien. Donc hop hop, on enlève ses photos de soirées où l’on perdu sa dignité et on revisite ses paramètres de confidentialité !
N’oubliez pas de mettre à jour les informations que l’on trouve sur vos profils publics LinkedIn et Viadéo notamment. En effet, lors de chasse spécifique menée par certains recruteurs, vos profils remonteront en terme de résultats. Pour cela, utilisez des mots clés reflétant au mieux votre activité ou nommez les technologies sur lesquelles vous êtes compétent.
Il n’y a pas de bons ou mauvais réseaux, l’important est d’être visible.

Utiliser votre réseau !

Sur Facebook, comme sur LinkedIn vous pouvez voir vos relations communes avec la personne que vous rechercher. Ainsi, vous pouvez demander une mise en relation ou introduction par vos intermédiaires notamment si vous êtes timides. Cependant n’hésitez pas à ajouter directement la personne concernée à votre réseau et engagez la discussion.

Stalker votre futur Boss !

Entre les réseaux sociaux, les sites d’événementiels (comme Meetup & co) il est facile de savoir à quel événement public va se rendre votre futur boss. Attendez la bonne conversation, prenez votre courage à deux mains et faites vous remarquer par des remarques pertinentes. Afin de ne pas paraître trop intrusif sur le moment, n’hésitez pas à poursuivre la discussion en marge de l’événement !

smooth criminal

Candidature spontanée, voire un peu plus culottée !

On connait tous le principe de la candidature spontanée que l’on envoie généralement sur le mail “contact” de la société visée. Soyez Malin ! Prenez directement contact avec le CEO ou la personne responsable du sujet sur lequel vous seriez amené à travailler.
N’oubliez pas Internet est votre meilleur ami en matière de résultat ! Pour un grand nombre d’entre elles, il y a souvent une page “équipe” sur le site de la startup. Si ni Google, ni Facebook, ni LinkedIn ne donne de résultat, c’est que cette startup n’existe pas : )

Crédibilisez-vous !

Connaitre la startup pour laquelle vous postulez est le minimum syndical ! Si vous connaissez son histoire, ses concurrents, l’évolution du marché dans lequel elle est, vous permettra de vous distinguer ! (NLDR : cela vaut pour toute candidature)
Pour trouver des infos, de nombreux sites sont recensés, faites vous plaisir et partez à la chasse aux infos ! De CrunchBase, AngelList, en passant par des sites de news français comme FrenchWeb, RudeBaguette, Le journal du Net mais surtout votre fidèle serviteur, J’aime les Startups, vous avez l’embarras du choix, hop hop renseignez-vous !

Parlez de votre expérience en tant que client ! (Quand c’est possible !)

Pour rajouter du contenu dans votre lettre de motivation ou candidature spontanée, vous pouvez parler de votre expérience en tant que utilisateurs du produit/service de cette startup. De toute façon, ça vous servira sûrement pendant l’entretien d’embauche.
Et ne soyez pas trop bécasson, inscrivez-vous vraiment à cette startup…

Avant – Pendant – Après !

Préparation Ok ; Entretien Ok ; Retour d’entretien …
Les petites attentions que vous apporterez à la start-up, sauront vous différencier des autres candidats. La motivation est un élément essentiel et l’intérêt que vous porterez au projet seront de véritables points positifs à votre égard.
Prenez donc 5 minutes à la suite de l’entretien et rédiger un bref mail reprenant ce que vous avez retenu du projet, d’éventuelles idées stratégiques que vous aimeriez apporter et vos impressions générales.

apres entretien embauche

Si vous avez d’autres astuces, bons plans ou conseils pour trouver un emploi dans une startups, n’hésitez pas à partager :

Partager conseil emploi startups

Merci

Ce billet d'humeur d'entrepreneur a été mis à jour le 28 November 2014 par J'aime les Startups


4 thoughts on “10 conseils pour trouver un emploi dans une startup !

Eric / Wizacha le November 28, 2014 à 4:18 pm dit :

Bonjour :)
J’ajouterais qu’une vraie étude approfondie d’une annonce postée permet souvent de trouver le petit truc caché qu’on aime bien mettre (easter egg) et qui fait ressortir une candidature du lot. Oui on adore ceux qui découvrent nos petites infos cachées :)

J'aime les startups le December 3, 2014 à 9:16 pm dit :

Merci pour ce truculent feedback Eric !
: )

Louis-Philippe le November 29, 2014 à 1:33 pm dit :

Bon résumé des points importants à suivre.
Je rajouterais également un point sur les fautes d’orthographe, relisez et faites relire votre CV/lettre de motiv, ça en dit long sur votre motivation et votre rigueur.
La question de l’habillement n’a pas été abordée non plus. Décontracté ? Costume/tailleur ? Basket/Chaussure/talon ? Ce n’est pas évident à saisir et dépend beaucoup de la “culture” de la start-up.

J'aime les startups le December 3, 2014 à 9:22 pm dit :

Hello Louis-Philippe,

En effet, nous avons volontairement passé à la trappe les fautes d’orthographes car c’est un minimum vital.
Si vous postulez dans une entreprise (startup comme groupe du CAC40) et que vous faites des fautes dans votre candidature, c’est mort. Ou alors c’est que votre recruteur est encore plus mauvais que vous en Français :)

Concernant le dress code, je suis d’accord avec toi. Il est vrai que les startups sont en général plus souples que les grands groupes mais il ne faut pas se voiler la face. Si vous êtes au contact du client, (commercial par exemple) vous feriez mieux d’éviter le jean troué et le T-shirt comme peuvent se le permettre les dev ;)

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: